Nos coups de gueules - Manifesto.

Mode éthique et écoresponsable : avons-nous perdu le sens du prix ?

15 septembre 2021

Pourquoi la mode éthique et éco responsable coûte cher ? Dans cet article on évoque la question du prix final. Dans un monde où l’on a été habitué à tout avoir très vite et pas cher, cela paraît souvent aberrant d’aller mettre plus de 100 ou 200€ dans une pièce. Hormis que cet investissement s’avère souvent plus rentable qu’un investissement de fast fashion, on va creuser le sujet un peu plus loin afin de comprendre quels sont les limites qui font que la mode éthique sera toujours plus chère que la fast-fashion. Ou peut-être qu’il serait temps de prendre le problème à l’envers, pourquoi la fast-fashion n’est pas chère ?

Le vrai prix de l’impact environnemental et social.

Est-ce que la mode éthique coûte vraiment plus chère à produire ?

Si vous voulez sauver la planète, nous n’avons pas vraiment le choix, il faut :

  • consommer moins et mieux. Produire de la qualité.
  • Utiliser des matériaux nobles et naturels
  • et de la meilleure manière qui soit

De l’autre coté, il y a toujours l’ancien monde qui produit en quantité et pas cher et qui prétend rien faire de mal.

Tout cela pour dire que l’on ne se bat pas avec les mêmes armes. Nos sacs coûteront plus cher en matière première et en fabrication car nous désirons avoir des produits durables (autant en terme d’écologie que de longévité). Donc oui, à la question (un peu niaise) du début, la mode éthique et éco responsable coûtera plus chère !

Bien sûr, on ne compare pas la même qualité et pas les mêmes matériaux. Un produit de mode éthique sera plus rentable sur le long terme car ils sont, par définition, plus qualitatif. De plus, ce qu’inclut un sac éthique et/ou éco responsable dans le prix du produit c’est le coût écologique sur la fabrication. En effet, si l’on compare une fibre de lin et du polyester, l’une enrichi les sols, capture du CO2 et ne consomme presque pas d’eau alors que la 2ème elle émet du gaz à effet de serre et consommatrice d’énergie.

Donc lorsque vous consommer éthique, vous dépenser plus pour une production responsable. C’est aussi bien plus qu’un matériau que l’on achète mais une philosophie de vie.

All tax included : même pour la fin de vie.

Donc comme on a pu le voir précédemment, la fabrication ne coûtent pas de l’argent à la société pour réparer le mal qui est fait à l’éco système. Vous payez, de votre poche, le monde dans lequel vous avez envie de vivre.

COMPARAISON du coût environnement de la fast fashion vs la mode éthique et éco responsable.

Un autre cycle important du produit c’est : la fin de vie. Là aussi, lorsque l’on achète fast-fashion on ne paye pas la recyclabilité du produit. Exemple : les millions de micro plastique qui s’éparpille dans l’océan. Alors que l’un produit naturel, la question ne se pose pas ou très peu.

C’est donc à ce demander quand est-ce que l’on prévoit une taxe pour les produits non naturel, non écologique et non responsable afin de contribuer au bon développement des produits naturels et sains !

Le prix vs acceptabilité.

Entre la fabrication et la fin de vie d’un produit, il y a l’utilisation de ce produit et l’un des freins à ce qu’un produit éthique soit utilisé est souvent le prix. On pourrait penser qu’un prix c’est simplement le Coût de revient * marge et voici le prix. Mais c’est un peu plus compliqué que ça, il faut aussi que le prix soit accepter par l’utilisateur sinon à quoi bon mettre un produit sur le marché ? C’est là que ça devient très vite compliqué.

En effet, des années de fast fashion ont détérioré l’acceptabilité du prix. Selon l’insee, la part des dépenses liés à l’apparence physique a diminué de moitié depuis 1960. Dans l’apparence physique, est compté 5 postes de dépenses :

  • vêtements,
  • chaussures,
  • entretiens de biens,
  • effets personnels et
  • soins et bien être

Alors que le seul soins et bien être augmente, la dépense concernant les vêtements diminue proportionnellement. Ce qui témoigne bien de la valeur que nous sommes prêts à dépenser dans un vêtement.

Depuis les années 1990, l’ouverture du commerce extérieur et le développement des chaînes de prêt-à-porter à contribuer à maintenir des prix bas (parfois en sacrifiant, vie humaine et durabilité). Ce qui a faussé notre perception d’une pièce textile.

Comment est-il possible que décathlon produise un sac 10 fois moins cher que nous ? Vous avez la réponse dans tout ce qui a été écrit précédemment. Le prix à payer est cher mais c’est surtout une question de perception. On est prêt à dépenser beaucoup d’argent pour de l’high tech mais très peu pour les besoins vitaux.

Mode éthique et éco responsable, seras-tu populaire ?

« La mode éthique c’est pour les bobos ! »

On a conscience que notre discours est bien beau mais si l’on a pas les ressources pour s’acheter éthique cela peut vite devenir un cercle vicieux… Explication :

La mode éthique est rentable sur le long terme. La fast-fashion nous pousse à acheter plus cher.

Petit exemple : Si j’achète 1 kilo de pomme de terre j’en ai pour 5€ mais si j’achète 10kilos ça me coute 35€. Dans le premier cas, je paierais donc 5€/kilo et dans l’autre cas 3,5€/kilo. Or un SMIC ne me permets d’avoir assez de trésorerie pour payer 10kilos de pomme de terre. Je reviendrais donc toutes les semaines pour acheter 1kilo.

C’est ce qui se passe avec la fast fashion. Alors qui va financer la transition si on ne peut pas taxer les sacs et vêtements non responsable ? Parce que la seule alternative possible est de financer cette transition pour disposer des matériaux nobles produits à grande échelle. Il faut vraiment relancer le lin en France et tout l’écosystème qui a autour.

On espère qu’un jour les matériaux écologiques et naturels seront la norme et, à ce moment là, on pourra enfin croire à des économies d’échelle comme c’est le cas pour une production française. D’ailleurs un exemple qui va dans ce sens est le coton bio. A force d’être utiliser par toutes les marques, il est devenu la norme et il est très compétitif face au conventionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.